Airbus va stopper la construction de l’A380

📁 Articles, Economie, Une 🕔14 février 2019
Airbus va stopper la construction de l’A380 cdr

Airbus va stopper la construction de l’A380
cairbus/dr

L’avionneur européen a annoncé ce jeudi 14 février, l’arrêt de la production de son gros porteur. Les dernières livraisons auront lieu en 2021. La compagnie Emirates qui avait déjà sauvée le programme a décidé de ne pas suivre cette fois ci en se penchant sur des appareils moins coûteux. L’appareil capable de transporter plus de 500 passagers d’un coup n’était plus adapté au marché des long-courriers.

 

 

 

Au contraire du super jumbo, l’A350 ou le Boeing DreamLiner ne donne pas aux aéroports de coûts supplémentaires pour les accueillir. Les gros appareils de la dernière génération consomment largement moins avec des moteurs optimisés à 50 passagers prêts.

 

La concurrence avec les autres gros porteurs devenaient intenable au niveau économique au fil du temps. Même si Airbus a innové en la matière, l’A 350 qui est une réussite est beaucoup plus adapté à l’environnement.

 

Le PDG d’Airbus Tom Enders a officialisé la décision à Toulouse : « C’est dur de prendre cette décision après tous les efforts investis dans ce programme. Des milliers de salariés d’Airbus ont travaillé sur cet avion. Mais dans les affaires il faut savoir prendre des décisions sans se baser sur des émotions mais sur des faits ».

 

Emirates a décidé de réduire ses commandes d’A 380 mais a converti une partie de sa commande en A350 et en A 330. L’arrêt du super jumbo doit impacter 3500 emplois en Europe, dont 700 salariés à l’usine de Colomiers. Des employés de la région qui devraient être reclassés sur d’autres programmes.

 

La direction d’Airbus va ouvrir des discussions avec les syndicats dans les prochaines semaines. La montée en cadence des programmes A320 et A350 devrait offrir des basculements de postes.

 

 

 

 

Pierre-Jean Gonzalez




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.