Accueil Articles Nouveau revers pour l'A380 d'Airbus

Nouveau revers pour l’A380 d’Airbus

Nouveau revers pour l'A380 d'Airbus  christianbrinkmann/dr
Nouveau revers pour l’A380 d’Airbus
christianbrinkmann/dr

La compagnie australienne Qantas confirme ce jeudi 7 février qu’elle ne se fera pas livrer huit A380 qu’elle avait commandé en 2006. Cette annulation un nouveau coup dur pour l’avionneur européen et pour le programme de ce très gros porteur . Ce super jumbo, n’entre plus en effet depuis un certain temps dans les plans de la compagnie de l’hémisphère sud.

 

 

 

Qantas fut en 2001 la première compagnie à signer une commande ferme d’A380, et ce pour 12 appareils. En dépit d’importants retards de production de l’avion géant, la compagnie australienne avait renouvelé sa confiance à Airbus en 2006 en commandant huit autres A380

 

Airbus avait déjà réduit la voilure l’année dernière en baissant la cadence de la production de l’A380 en raison de la faiblesse des ventes du super jumbo. Le constructeur est ainsi passé à un exemplaire par mois l’an dernier contre 27 au total en 2015.

 

Désormais ce programme est entre les mains de la compagnie Emirates qui réfléchit à annuler sa dernière commande portant sur 20 exemplaires. Un revirement de ce type pourrait sonner le glas du programme tout en entier.

 

Si Emirates annulait sa commande, il ne resterait plus que 33 exemplaires à livrer, rappelle latribune.fr, soit 6 ans de production au rythme difficilement rentable de 6 appareils par an.

 

 

 

Pierre-Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Toulouse Infos, votre site d'information à Toulouse et en Occitanie.