Le Stade Toulousain leader du Top 14

📁 Articles, Sport, Une 🕔28 janvier 2019
Le Stade Toulousain leader du Top 14 cdr

Le Stade Toulousain leader du Top 14
cdr

En s’imposant avec le bonus face à Grenoble (29-16), les rouge et noir s’emparent du fauteuil de leader du Top 14. Malgré les nombreuses absences des Toulousains convoqués par le sélectionneur Jacques Brunel pour le tournoi, Toulouse à bien négocié ce doublon pour prendre la place de Clermont défait à Castres.

 

 

 

Avec une équipe remaniée pour cause de tournoi des VI nations, Toulouse à d’abord subit l’entame des Grenoblois  plus à l’aise avec un collectif rodé. Après l’ouverture du score par Ugalde sur drop, les Toulousains se sont réveillés à la 26’ par l’intermédiaire de l’indispensable Sofiane Guitoune.

 

Le centre Sofiane Guitoune, l’un des rare des lignes arrières toulousaines à ne pas avoir été convoqué à Marcoussis, a servi de détonateur et de guide tout au long de la partie face à des Isérois toujours compliqué à manœuvrer. Revenu à son meilleur niveau, le dynamiteur stadiste a encore livré une prestation majuscule. Guitoune a signé un doublé (26’, 59’) avant d’être sorti par Hugo Mola, conscient que son joueur avait besoin de souffler.

 

Ce doublon réussi aura permis d’apprécier la profondeur du banc des rouge et noir avec les bonnes prestations de Placines, de Galan et de Van Dyk. Arnold arrivé sur le tard apporte sa taille dans les airs mais il devra faire mieux dans la continuité pour s’intégrer au jeu à la toulousaine.

 

La paire Bézy-Holmes qui devrait évoluer au Stade tout au long du tournoi pendant la période de doublons a rendu une copie correcte avec une mention pour Sébastien Bézy, pas loin de son meilleur niveau cette saison.

 

Les Toulousains pourront se délecter de leur première place au cours de leurs vacances bien méritées avant de remettre au travail le 5 février et d’enchaîner sur le Racing le 17 février en Top 14… déjà un parfum de Coupe d’Europe flottera sur la U Arena avant le choc des quarts de finale en Champoins Cup.

 

 

Pierre-Jean Gonzalez




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *