Coupe de France : Le TFC se qualifie au bout du suspens pour les huitièmes de finale face à Reims

📁 Articles, Sport, Une 🕔23 janvier 2019
Coupe de France : Le TFC se qualifie au bout du suspens pour les huitièmes de finale face à Reims cdr

Coupe de France : Le TFC se qualifie au bout du suspens pour les huitièmes de finale face à Reims
cdr

Au terme d’un match complètement fou (4-4), le TFC se qualifie pour les 8es de finale de la Coupe de France en s’imposant dans la séance de tirs aux buts. Les Toulousains n’avaient pas été à pareille fête depuis 10 ans en Coupe nationale. Cafaro l’ancien toulousain a manqué le tir décisif pour les Champenois qui s’incline 4 à 3 dans cette séance fatale.

 

 

 

 

Alors que le TFC a mené par trois fois au score, les Rémois sont revenus à chaque en profitant des erreurs défensives des Toulousains qui ont inscrits au final deux buts contre leur camp.

 

Actif sur son côté, Ken Shoji, le latéral japonais a été malheureux sur une frappe de Chavalerin (87′ csc). Sur un ballon mal dégagé par la défense violette, Chavalerin tentait une lourde reprise des 25 mètres. Sur la trajectoire, Gen Shoji dévie le ballon dans ses propres filets.

 

De son côté, Leya Isseka était en feu. Le jeune attaquant belge inscrit un doublé (44′ et 82′) et il a frôlé le triplé dans cette course-poursuite infernale.

 

Comme à son habitude le capitaine Max-Alain Gradel a gardé son sang froid et est venue jouer les pompiers au bout du suspens en transformant un penalty généreux (118′) accordé par l’arbitre Clément Turpin.

 

L’ancien toulousain Tafaro, limogé par le club il y quelques mois loupait le tir au but décisif pour les Champenois et envoyait son ancien club en 8es de finale de la Coupe de France.

 

Alain Casanova et le TFC auront attendu 10 ans pour retrouver le stade des 8es de finale de La coupe de France. Le coach était déjà présent face à Guingamp sur le banc pour une défaite qui a laissé un goût amer aux Toulousains à l’époque.

 

Souvent décevants en Coupe, les Toulousains, à la faveur d’une année 2019 bien entamée en championnat pourraient créer la surprise car petit à petit les esprits s’aiguisent et les bonnes performances en Ligue 1 portent le groupe qui dispose d’un banc plus étoffé cette saison.

 

 

 

Pierre-Jean Gonzalez




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *