L’exposition collective « Tailler la zone 2 » met en lumière quatre artistes du département

📁 Articles, Culture, Une 🕔30 janvier 2019
L'exposition collective « Tailler la zone 2 » met en lumière quatre artistes du département Crédit : DAVV

L’exposition collective « Tailler la zone 2 » met en lumière quatre artistes du département
Crédit : DAVV

Grâce au dispositif le “Joli mois de l’Europe”, l’exposition collective “Tailler la zone 2” met une nouvelle fois en valeur le travail de quatre artistes haut-garonnais, jusqu’au 7 février. Dans La galerie 3.1, sont exposés des peintures, des dessins et des photographies autour des thèmes de la migration, des frontières et du mouvement.

 

 

« Dans le cadre de la journée dédiée à l’Europe en mai, nous avions coopéré avec quatre artistes qui ont pu bénéficier du dispositif Joli mois de l’Europe. Grâce à des fonds européens et aux aides du Conseil départemental, ces artistes ont eu tous les moyens nécessaires pour réaliser et exposer leurs œuvres lors du premier volet de Tailler la zone », explique Sylvie Castro, directrice des Arts vivants et visuels du conseil départemental. « Nous avions beaucoup apprécié le travail de ces artistes et nous avons souhaité poursuivre l’aventure avec eux. C’est pourquoi ils exposent de nouveau dans Tailler la zone 2 à la galerie 3.1 », précise la directrice .

 

Sous le prisme des notions de migrations, de mobilité, d’espace et de la permanence des frontières, 18 œuvres sont à découvrir. « Les installations de Laurence Broydé restructurent l’espace et bouleversent les perspectives. Alex Less présente une peinture et des travaux inédits en lien avec l’accueil réservé aux migrants en Europe. Nataly Nato explore et détourne des constitutions de collections dans des séries de dessins et de pochoirs. Enfin, Claire Sauvaget retranscrit des émotions intimes comme le souvenir des paysages traversés au retour d’un voyage, à partir de photographies » .

 

Pour La galerie 3.1, présenter une exposition collective est une première et c’est un succès.  Totalement au diapason, Sylvie Castro salue l’esprit créatif des artistes. « Le jeu sur les matières et l’espace est fort. L’originalité des propositions est également très perspicace », souligne la directrice. « De plus, il y a un dialogue entre les œuvres qui est vraiment cohérent », apprécie-t-elle.

 

Focus sur l’artiste Alex Less : 

Déjà présent sur le premier volet de l’exposition « Tailler la Zone », Alex Less évoque son nouveau travail. « J’ai toujours des carnets sur moi, et je prends des notes sur des phénomènes de société qui me paraissent étranges ou aberrants. Ensuite, je relis mes écrits et je me mets à dessiner encore et encore, trait par trait, j’en sors des dessins satiriques qui amènent à la réflexion. De ce processus, j’ai tiré la matière première des sculptures et des peintures qui sont exposées dans la galerie.

 

Avec le sous-titre « territoire et mouvement », il me paraissait évident de parler du mouvement des populations et des territoires qui se protègent de ces flux. J’ai abordé le thème de façon plus large, j’ai notamment eu un regard sur les personnes qui dorment dans des tentes dans la rue, qui n’ont pas d’endroit fixe pour avoir une dignité humaine…

 

Ces œuvres ont pour aspiration de faire émerger une réflexion auprès du public. Le spectateur doit pouvoir s’imprégner dans la galerie et se repositionner par rapport à des événements passés, sur des questions qui ne sont pas encore résolues, ou encore simplement se demander comment venir en aide aux personnes en détresse ».

 

Infos pratiques :

Exposition “Tailler la zone 2” – Du 6 décembre 2018 au 16 février 2019
La galerie 3.1 – 7 rue Jules Chalande, Toulouse
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h45 et de 13h30 à 17h. Le samedi de 12h à 18h.
Entrée libre
https://cultures.haute-garonne.fr/la-galerie-3-1/

 

 

 

 

Valentin Grezet




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *