Le club du Tou’Win lutte contre l’homophobie à travers le rugby à Toulouse

📁 Articles, Sport, Une 🕔28 janvier 2019
Le club du Tou'Win lutte contre l'homophobie à travers le rugby

Le club du Tou’Win lutte contre l’homophobie à travers le rugby

L’association sportive Tou’Win lutte contre l’homophobie notamment à travers le rugby. Pour cela, elle accueille dans son équipe, « gay friendly », des jouers de toutes les orientations sexuelles afin de briser certains clichés et rappeler que le sport peut également fédérer.

 

 

 

 

« Lorsqu’un joueur de rugby révèle son homosexualité, cela se passe, en général, de deux façons… L’homophobie est exprimée de façon directe et agressive ou alors sous une forme latente qui passe par des blagues basées sur des clichés. Mais finalement elle aussi blessante » explique Cyril Broccardo, président l’association sportive Tou’Win. « Sinon, les joueurs le cachent et mentent, mais le vivent assez mal… » ajoute-t-il.

 

Depuis sa création en 2006, l’association souhaite faire changer en tout point les mentalités sur l’homosexualité. Son objectif est de favoriser l’intégration des homosexuels dans le sport et lutter contre l’homophobie. Pour cela, elle s’appuie notamment sur les valeurs du rugby, entre autres : entraide et respect. C’est pourquoi elle a créé sa propre équipe dans laquelle chacun peut s’épanouir, peu importe son orientation sexuelle. « L’idée est de pouvoir pratiquer sa passion sur un terrain, sans avoir à se cacher ni à mentir sur sa vie privée, en particulier dans les vestiaires ou durant les troisièmes mi-temps » expose Cyril Brocardo. « Cela permet notamment à des jeunes homosexuels ou bisexuels qui n’ont jamais osé les sports collectifs par peur du rejet, d’être intégrés dans une équipe » rajoute-t-il. Tout le monde est accueillis à bras ouvert, la seule condition est d’être tolérant. Et bien sûr, d’aimer le ballon ovale.

 

Si le Tou’Win est une terre d’accueil pour les homosexuels et hétérosexuels (une mixité qui lui tient à cœur), c’est aussi une équipe qui permet de briser certains clichés, et fait susciter le dialogue à propos de la cause homosexuelle. « Sur le terrain, nous montrons que l’orientation d’une personne n’affecte en aucun cas son niveau de jeu. À présent, les équipes que nous affrontons le savent elles aussi » commente le président de l’association sportive. « Le fait de jouer un match enlève des barrières et les joueurs viennent nous poser des questions et le dialogue se crée ainsi ». C’est aussi de cette façon que le Tou’Win compte faire avancer les choses.

 

Le Tou’Win en dehors des terrains : 

Quand le Tou’Win ne donne pas un coup de main à une autre association, celle-ci multiplie les actions à Toulouse et dans la région. Une des dernières en date, était de faire adhérer les grosses écuries locales à la charte contre l’homophobie dans le sport, lancée en 2010 par Rama Yade, alors secrétaire d’État aux sports. Les footballeurs du TFC, les rugbymen du Stade Toulousain, ou encore les handballeurs du Fenix l’ont signée avec la mairie, lors de la journée mondiale de la lutte contre l’homophobie, le 17 mai dernier.

 

Infos pratiques :
Terrain Paul Sabatier, route de Gironis, Toulouse

http://touwin.com/
https://www.facebook.com/TouWin-38817225546/?ref=br_rs

 

 

 

Valentin Grezet




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *