Accueil Articles Levothyrox : victoire pour les victimes de l’ancienne formule du médicament à Toulouse

Levothyrox : victoire pour les victimes de l’ancienne formule du médicament à Toulouse

Levothyrox : victoire pour les victimes de l’ancienne formule du médicament à Toulouse
Levothyrox : victoire pour les victimes de l’ancienne formule du médicament à Toulouse
Photo : Toulouse Infos

A Toulouse 48 patients qui utilise la nouvelle formule du Levothyrox ont  assigné le laboratoire Merckx pour « préjudice d’anxiété ». La justice a rendu sa décision et elle oblige le laboratoire à maintenir l’ancienne formule du médicament mais elle ordonne aussi une expertise sur la nouvelle formule du Levothyrox.

 

 

 

 

Selon les plaignants, cette nouvelle formule destinée à traiter l’hyperthyroïdie provoquerait de nombreux effets secondaires. Les patients auront donc à nouveau la possibilité de se faire prescrire l’ancienne formule et la retirer en pharmacie et ce même après le 1er janvier, date à laquelle le laboratoire doit mettre sur le marché sa nouvelle formule.

 

Si Merck ne fournit pas aux patients la nouvelle formule sous 48 heures, la société devra payer 500 euros par jour à chaque plaignant à partir de 2019.

 

Les expertises décidées par le tribunal pour déterminer d’éventuels préjudices au profit des plaignants seront débattues devant des experts médicaux.

 

Tout a commencé à partir de juillet 2017. Des milliers de patients ont commencé à signaler des effets secondaires comme de la fatigue, des maux de tête, insomnie, vertiges, des douleurs ou encore des chutes de cheveux.

 

Pour rappel, en juin dernier, la cour d’appel de Toulouse a confirmé la condamnation prononcée en novembre à Toulouse, qui ordonnait aux laboratoires Merck de délivrer « sans délai » l’ancienne formule du médicament à 25 patients de Haute-Garonne.

 

 

Pierre-Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Toulouse Infos, votre site d'information à Toulouse et en Occitanie.