Des peines de 7 à 10 requises contre les égoutiers de Bessières

📁 Articles, Société, Une 🕔11 octobre 2018
Des peines de 7 à 10 requises contre les égoutiers de Bessières TGI Bordeaux cdr

Des peines de 7 à 10 requises contre les égoutiers de Bessières
TGI Bordeaux cdr

Des peines de 7 à 10 ans de prison ont été requises ce mercredi 10 octobre 2018 devant le tribunal correctionnel de Bordeaux contre les principaux prévenus du « casse de Béssières » au nord de Toulouse en 2014.

 

 

 

 

Le procès des 11 prévenus du casse de Bessières a démarré le lundi 1er octobre devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. Il y a 4 ans, une équipe constituée d’amateurs et de professionnels avait vidé les coffres de l’agence du Crédit Agricole du village en creusant un tunnel long de 30 mètres. Le butin s’élevait à 2,5 millions d’euros.

 

Le « cerveau » du casse de Bessières, Pascal Teso à l’origine du projet s’était largement inspiré d’Albert Spaggiari, l’auteur du « casse du siècle » de Nice en 1976. Ce dernier, qui connaissait bien le village de Bessières et ses égouts depuis son enfance a reconnu être à l’initiative du mode opératoire.

 

Pour ce braquage, Pascal Teso, terrassier dans le civil avait recruté une équipe composée par des amateurs et des professionnels, le  vol s’était déroulé sans violence. Après deux semaines de procès, le « cerveau » du casse et les 11 autres accusés risquent donc des peines de 7 à 10 ans, le verdict sera rendu ce vendredi.

 

 

 

Pierre-Jean Gonzalez




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *