Accueil Articles À Toulouse, la secte des 12 tribus voudrait ouvrir un restaurant

À Toulouse, la secte des 12 tribus voudrait ouvrir un restaurant

L'installation de la secte des 12 tribus continue d’inquiéter à Toulouse
L’installation de la secte des 12 tribus continue d’inquiéter à Toulouse

Info-Sectes tire la sonnette s’alarme suite à l’installation du groupe religieux des « 12 tribus » alias « Tabitha’s Place » dans le quartier Saint-Aubin à Toulouse. Après un stand sur le marché et une boutique, la secte souhaiterait maintenant ouvrir un restaurant. En 2013,  le clan sectaire a été dissout en Allemagne pour cause de maltraitances sur des enfants.

 

 

 

Déjà en mai dernier, Monique Rich, présidente d’infos secte Midi-Pyrénées, cherchait à alerter les pouvoirs publics car l’organisation selon elle, « ferait du prosélytisme pour attirer des jeunes par le biais sa boutique ou son stand sur le marché ». Elle insistait sur le fait que les enfants au sein de l’organisation pourraient être victimes de maltraitances.

 

Soutenant cette lutte, la Cour européenne des droits de l’homme avait donné raison à l’État allemand, pour avoir extrait une quarantaine d’enfants maltraités au sein du groupe il y a 5 ans. “Châtiments corporels sur enfants”, “traitements inhumains et dégradants”, c’est grâce aux images d’un journaliste allemand, qui s’était introduit dans le groupe avec une caméra cachée, que ces faits de violence avaient été découverts.

En 2001, 2 membres des « 12 tribus » ont été condamnés dans le Béarn après la mort d’un enfant de 19 mois, faute de soins.

 

 

 

 

Pierre-Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici