Grève européenne chez Ryanair : plusieurs vols annulés à Toulouse

📁 Articles, Economie, Une 🕔11 août 2018
L’aéroport se dote d’un service de transfert de bagages en partenariat avec Skyway Photo : Toulouse Infos

Grève européenne chez Ryanair : plusieurs vols annulés à Toulouse CToulouse Infos

Ce vendredi 10 août, la compagnie aérienne Ryanair va subir un mouvement social. La compagnie à bas coûts est confrontée à un conflit social d’une ampleur inédite après l’annonce mercredi du ralliement de ses pilotes allemands et néerlandais pour une grève européenne.

 

 

 

 

En cette période de vacances, près de 400 vols seront annulés ce jour. 55 000 voyageurs sont concernés. Si les pilotes français n’y participent pas, 14 vols seront quand même annulés au départ et à destination de la France.

 

En Occitanie, la grève occasionne peu de désagrément. À Toulouse, l’impact va toutefois être moindre. Deux vols sont concernés. Un décollage vers Berlin-Schönefeld (FR2034) à 13 heures 15 et un vol en provenance de Berlin-Schönefeld (FR 2033) à 13 heures. Au départ de Carcassonne, le vol 8024 à destination de Charleroi qui devait décoller le même jour à 13h35 a lui aussi été annulé. À Nîmes deux trajets sont supprimés : le vol 8048 au départ de Charleroi et à l’arrivée prévue à 15h25 et le vol 8049 au départ de Nîmes à 15h50, arrivée à Charleroi. À Rodez, le vol prévu pour Bruxelles-Charleroi ce vendredi est également annulé. À Tarbes, Brive, Montpellier et Perpignan les vols prévus ce vendredi sont maintenus.

 

Les salariés reprochent à Ryanair sa politique salariale agressive et l’utilisation de contrats de droit irlandais en Allemagne. Pour rappel, les premiers mouvement de grève de la compagnie Ryanair avaient été initiés par le personnel de cabine. Les 25 et 26 juillet, 600 vols avaient été annulés en Espagne, au Portugal, en Belgique et en Italie, pénalisant ainsi plus de 100 000 passagers.

 

Le mouvement d’aujourd’hui est la première grève de pilotes à secouer la compagnie dans plusieurs pays en même temps. Du côté de la direction de la compagnie low-cost, elle assure mieux payer ses pilotes que ses concurrents Easyjet et Norwegian. Le transporteur a notamment promis que pour les fêtes de Noël, tous les pilotes allemands disposeront de contrats Ryanair en bonne et due forme, contre 80% aujourd’hui.

 

 

 

Virginie Tsiao




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *