Accueil Articles Levothyrox : 42 patients portent plainte contre les laboratoires Merck à Toulouse

Levothyrox : 42 patients portent plainte contre les laboratoires Merck à Toulouse

Levothyrox : 42 patients portent plainte contre les laboratoires Merck à Toulouse Photo : Toulouse Infos
Levothyrox : 42 patients portent plainte contre les laboratoires Merck à Toulouse
Photo : Toulouse Infos

42 patients du Levothyrox ont décidé d’assigner les laboratoires Merck, fabricant du Levothyrox, un médicament prescrit aux malades de la thyroïde, devant le tribunal de grande instance de Toulouse.

 

 

 

 

 

 

À partir de juillet et août 2017, des milliers de patients ont commencé à signaler des effets secondaires comme de la fatigue, des maux de tête, insomnie, vertiges, des douleurs ou encore des chutes de cheveux. Ces patients réclament aujourd’hui des indemnités et le maintien en vente de l’ancienne formule.

 

Jacques Levy, l’avocat du collectif des victimes du nouveau Lévothyrox en Occitanie indique que « pendant plusieurs mois les demandeurs ont souffert de troubles graves dans la totale ignorance des causes de ces derniers, il est donc inévitable que l’ensemble des victimes ait droit à obtenir réparation du préjudice subi, en premier lieu, un préjudice d’anxiété ».

 

Une audience est d’ailleurs fixée au 19 juillet prochain. Ces patientes réclament des indemnités, mais aussi des expertises et le maintien de la commercialisation de l’ancienne formule. Les plaignants réclament le versement de 15 000 euros à chacun des demandeurs au titre du préjudice d’anxiété et 15 000 euros au titre du préjudice moral.

 

Pour rappel, en juin dernier, la cour d’appel de Toulouse avait confirmé la condamnation prononcée en novembre à Toulouse, qui ordonnait aux laboratoires Merck de délivrer “sans délai” l’ancienne formule du médicament à 25 patients de Haute-Garonne.

 

 

 

 

Virginie Tsiao

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici