Un arnaqueur toulousain repartait avec des voitures à crédit sans les payer

📁 Articles, Société, Une 🕔10 juillet 2018
Un arnaqueur toulousain repartait avec des voitures à crédit sans les payer Photo : Toulouse Infos

Un arnaqueur toulousain repartait avec des voitures à crédit sans les payer
Photo : Toulouse Infos

Un Toulousain de 27 ans est soupçonné d’être à la tête d’une vaste escroquerie au leasing par les enquêteurs de la brigade financière de la Sûreté départementale et du service régional de police judiciaire (SRPJ), rapporte le quotidien La Dépêche du Midi.

 

 

 

 

 

Il s’agirait même d’un professionnel de l’arnaque au leasing. Le leasing est une opération de financement entre trois parties. La pratique consiste à louer un véhicule neuf avec une option d’achat : après un premier dépôt, vous payez donc des « loyers » et, à la fin de la période définie par le contrat, vous pouvez restituer le bien, l’acheter ou encore renégocier une contrat de « location ».

 

Le problème est bien là. Après avoir effectué le premier dépôt, les mensualités ne pouvaient être retirées, puisqu’aucun argent ne se trouvait sur les comptes bancaires de ce Toulousain. Mardi 26 juin 2018, le jeune homme se présente à la concession Renault de Toulouse-Montaudran. Un rendez-vous fixé pour récupérer une Laguna GT. Une «sportive » estimée à environ 40 000 euros. Mais le patron se doutant de la manoeuvre du concerné prévient la police.

 

Les agents des forces de l’ordre procèdent alors à l’interpellation du client. Dans sa sacoche, une dizaine de cartes bleues au nom de plusieurs sociétés ainsi que des fausses cartes d’identité dont l’une est italienne sont saisies.

 

Cette semaine, deux autres personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre de cette enquête. Elles sont soupçonnées d’avoir aidé le jeune homme contre une rétribution financière.

 

La police a découvert que cette escroquerie était étendue sur le grand Ouest de la France, dans des dizaines de concessions différentes. Le parquet de Toulouse a ouvert une information judiciaire pour escroquerie en bande organisée.

 

 

 

 

Virginie Tsiao




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *