Accueil Articles Ils avaient fait subir un calvaire à un adolescent sur fond de trafic de stupéfiants

Ils avaient fait subir un calvaire à un adolescent sur fond de trafic de stupéfiants

Ils avaient fait subir un calvaire à un adolescent sur fond de trafic de stupéfiants
Ils avaient fait subir un calvaire à un adolescent sur fond de trafic de stupéfiants

Deux hommes viennent d’être jugés au tribunal correctionnel de Toulouse, après avoir fait vivre un calvaire à un adolescent de 16 ans. Les faits qui leur sont reprochés remontent au 28 février 2017. Ce soir-là, les deux individus, âgés d’une vingtaine d’années, ont fait monter un jeune guetteur de leur quartier à bord de leur véhicule. Ils soupçonnaient le jeune homme de leur avoir dérobé près de 20 000 € sur fond de trafic de stupéfiants.

 

 

 

Conduit au lac de la Ramée, l’adolescent a subit de nombreux coups et menaces, avant d’être aspergé d’alcool… Un fait pour lequel le responsable a tenté de se justifier lors de son audition au tribunal. « C’était de l’eau pour lui faire peur et l’obliger à me rendre mon argent » a rapporté le site d’informations de La Dépêche. Au cours de son agression, la victime rapporte avoir aperçu que ses agresseurs détenaient une pince métallique « censée lui couper les doigts ».

 

Le jeune homme a  finalement échappé à ses tortionnaires en s’enfuyant à la nage dans le lac de Ramée, malgré le froid hivernal. L’adolescent s’est alors réfugié au domicile de sa tante, qui a également détecté l’odeur caractéristique de l’essence sur son neveu.

 

La victime a ensuite été hospitalisé aux urgences de Toulouse-Purpan. Si  ce dernier  a fait état de multiples contusions, hématomes, plaies et a bénéficié d’une interruption totale de travail (ITT) de 4 jours, l’expertise n’a pas permis de confirmer la présence de liquides inflammables sur les vêtements.

 

Retrouvés, les prévenus connus de la justice ont accusé leur victime d’avoir exagéré son récit. Le principal initiateur de ce traquenard a finalement été condamné à 3 ans de prison alors que son ami, qui affirme avoir « juste » servit de chauffeur à écoper de 2 ans et demi de détention.

 

 

 

 

 

Kenza Gros Desormeaux

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici