Expulsés de la faculté Jean-Jaurès, des réfugiés se retrouvent au Busca

📁 Articles, Société, Une 🕔15 mai 2018
Expulsés de la faculté Jean-Jaurès, des réfugiés se retrouvent au Busca

Expulsés de la faculté Jean-Jaurès, des réfugiés se retrouvent au Busca

Les réfugiés, dernièrement logés dans l’université Jean Jaurès, occupent désormais un bâtiment du quartier Busca. Depuis le 9 mai dernier, les CRS ont mis fin au blocage de la faculté du Mirail, évacuant ainsi la quarantaine de demandeurs d’asile qui s’étaient installés dans les locaux, à l’initiative des étudiants grévistes. (

 

 
Faute d’hébergements, les migrants se sont installés au 6 place Henri Russel, dans une bâtisse vide du quartier du Busca depuis le 12 mai. Réunis au sein du CROM (Collectif des Occupants Réfugiés du Mirail), ils expliquent « Nous ne voulons ni quitter Toulouse, ni être dispersés. Nous appelons toutes les personnes sensibles à notre cause
à venir nous rejoindre pour faire valoir notre accès à nos droits les plus fondamentaux ». Une lettre adressée au voisinage a également été partagée sur la page Facebook de la collective auto médias étudiants.

 

 

 

 

Kenza Gros Desormeaux




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *