Un étudiant de Jean-Jaurès en soins intensifs, le parquet ouvre une enquête

📁 Articles, Société, Une 🕔11 mai 2018
Un étudiant de Jean-Jaurès en soins intensifs, le parquet ouvre une enquête Illustration cdr

Un étudiant de Jean-Jaurès en soins intensifs, le parquet ouvre une enquête
Illustration cdr

L’étudiant grièvement blessé ce mercredi 9 mai, suite à l’évacuation de la faculté de Jean-Jaurès, est maintenu en soins intensifs. Pour rappel, le jeune homme, suspecté d’avoir détérioré une caméra du métro, a été touché par l’explosion accidentelle de la grenade de désencerclement d’un policier chargé de son interpellation, près de la
gare Matabiau.

 

 

 

Si deux des agents de police ont été légèrement blessés, le jeune étudiant a été victime de l’effet de souffle lors de la détonation. Le soir même, le communiqué du procureur de la République de Toulouse indiquait que « la personne interpellée souffre notamment de lésions pulmonaires entraînant une incapacité totale de travail (ITT) de 15 jours. » Le parquet de Toulouse a ouvert une enquête afin de déterminer les causes exactes de cet incident. L’IGPN et la sûreté départementale de la Haute-Garonne ont été chargés de mener cette investigation.

 

 

 

 

 

Kenza Gros Desormeaux




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *