Pour relancer l’enquête sur la disparition de son fils, une Toulousaine interpelle Brigitte Macron

📁 Articles, Société, Une 🕔04 mars 2018
Depuis quatre ans, la maman du petit Habib se mobilise pour faire avancer l’enquête sur la disparition de son fils dr

Depuis quatre ans, la maman du petit Habib se mobilise pour faire avancer l’enquête sur la disparition de son fils
dr

Le 19 janvier 2014, Habib, 13 mois, est enlevé par son père qui n’en avait pas la garde. Aucune alerte enlèvement n’avait été déclenchée alors que Mehdi, le père du petit Habib avait déjà menacé de partir avec l’enfant en Algérie.

 

 

 

 

 

L’homme sera retrouvé mort dans une rivière de l’Ariège trois mois plus tard mais aucune trace de l’enfant. Depuis quatre ans, la maman du petit Habib se mobilise pour faire avancer l’enquête sur la disparition de son fils. Aujourd’hui, elle a décidé d’interpeller la Première dame.

 

À travers un événement Facebook créé le 21 février dernier, elle invite ceux qui le souhaitent à envoyer des cartes postales en nombre, à l’attention de la première dame. Toujours convaincue que son fils est vivant, Jennifer Ada confie ne pas pouvoir abandonner malgré le temps qui passe et qui complique l’identification d’Habib qui serait aujourd’hui âgé de 5 ans.

 

Elle explique toute la procédure à suivre, du choix de la carte à l’envoi à réaliser avant le 19 mars prochain, pour le 50e mois de la disparition d’Habib. « C’est une femme, une mère, elle peut aussi se sentir concernée. Si on envoie 25 000 cartes postales à l’Elysée, cela peut susciter une réponse pour que l’on mette en place quelque chose pour retrouver mon enfant », affirme Jennifer Ada, la mère de famille.

 

 

 

 

Virginie Tsiao




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *