Accueil Articles La Haute-Garonne est le département d’Occitanie le plus touché par la radicalisation djihadiste

La Haute-Garonne est le département d’Occitanie le plus touché par la radicalisation djihadiste

Police dr
Police
dr

300 personnes soupçonnées de radicalisation, la plupart basées dans l’agglomération toulousaine ont été suivies l’an dernier par les services de renseignements et la justice, c’est plus que dans l’Hérault et le Gard.

 

Selon le préfet Pascal Mailhos, le département regroupe 300 individus suivis pour radicalisation, soit 26 % des cas signalés en Occitanie, ce qui classe la Haute-Garonne devant les autres départements de la région.

 

Au niveau national le département se situe derrière Paris et des départements autour de la Capitale. Selon le procureur de la république, la Haute-Garonne serait le premier département de province pour le démantèlement des filières djihadistes.

 

 

Pierre Jean Gonzalez

 

 

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici