Accueil Articles Suite à la grève des pompiers de l’aéroport, la préfecture instaure un service minimum, le trafic aérien sera assuré ce vendredi

Suite à la grève des pompiers de l’aéroport, la préfecture instaure un service minimum, le trafic aérien sera assuré ce vendredi

Aéroport Toulouse Blagnac Photo : Toulouse Infos
Aéroport Toulouse Blagnac
Photo : Toulouse Infos

Suite au préavis de grève des pompiers de l’aéroport en conflit avec leur direction pour le paiement de leurs heures sur 24 heures pleines, la préfecture a décidé de réquisitionner du personnel pour assurer la continuité de l’aéroport.

 

 

Dans un communiqué la préfecture explique sa décision. « Au vu d’un préavis de grève déposé par l’Union Locale CGT Blagnac le 12 janvier 2017 pour une grève à durée illimitée à compter du 20 janvier 2017, 7h00, et de l’absence d’issue favorable aux discussions engagées, afin de permettre à l’aéroport de Toulouse Blagnac d’assurer la continuité des missions opérationnelles et notamment la sécurité des passagers, des aéronefs et de l’aéroport lui-même, un service minimum est instauré ».

 

Plus loin la préfecture la préfecture précise son plan. « En effet, les pompiers du Service de Sauvetage et Lutte contre l’Incendie des Aéronefs ont une compétence spécifique indispensable à la sécurité de l’aéroport. Ainsi, Pascal Mailhos, préfet de la région Occitanie, préfet de la hauteGaronne, a pris un arrêté portant réquisition de personnels afin d’assurer : – un service de sauvetage et de lutte contre l’incendie adapté, – la surveillance des avitaillements avions avec passagers à bord, – les activités de réductions des dangers liés aux impacts d’animaux ».

 

Par mesure de précaution chaque passager est invité à se rapprocher de sa compagnie aérienne afin de connaître l’état de son vol.

 

l’aéroport confirme l’ouverte de l’aéroport demain vendredi sur son compte Twitter

 

 

 

 

Pierre Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici