Sortie sur les écrans français de 2 films tournés dans la Région : Les Ogres de Léa Fehner et Quand on a 17 ans d’André Téchiné

📁 Articles, Culture, Une 🕔15 mars 2016
les ogres de Léa Fehner dr

les ogres de Léa Fehner
dr

Le film Les Ogres de Léa Fehner, réalisatrice et scénariste originaire de Toulouse, sortira en salles demain, mercredi 16 mars.Sélectionné dans de nombreux festivals en 2015 (Indépendances et création à Auch, Les OEillades à Albi, Cinemed à Montpellier ou encore au Festival international du film de Saint-Jean de Luz), ce long-métrage retrace les quelques jours de la vie d’une compagnie de théâtre itinérant, largement inspiré par l’Agit-Théâtre.

 

La Région a soutenu ce film dès la phase d’écriture en 2013 pour un montant de 216 000€, comprenant l’aide au scénario et la phase de production, tout comme le Département de l’Aude (50 000 €). Les Ogres a notamment été tourné à Leucate et à Port-La-Nouvelle.

 

Le mercredi 30 mars, c’est le long-métrage d’André Téchiné, Quand on a 17 ans, qui sera diffusé sur les grands écrans français :

De nombreux techniciens et comédiens de la région ont participé à la réalisation de ce film entièrement tourné en Ariège et en Haute-Garonne, notamment à Bagnères-de-Luchon. Il raconte l’histoire de Damien, fils de militaire, qui vit dans une caserne du sud-ouest de la France avec sa mère médecin (Sandrine Kiberlain). Homosexuel, il est malmené par un garçon au lycée, Tom, avec qui il va être contraint de cohabiter…

 

« Quand on a 17 ans » sera présenté en avant-première le samedi 19 mars à 21h, à Ciné 32 à Auch, avec la présence exceptionnelle du réalisateur André Téchiné. La Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées a accompagné la réalisation de ce film à hauteur de 200 000€ dans le cadre de son fonds d’aide à la création audiovisuelle. Près de 60 films ont été tournés en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées en 2015, représentant plus de 880 jours de tournages.

 

 

La rédaction




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *