Accueil Articles L'entrée d'Emmanuelle Cosse au gouvernement déclenche la colère des écologistes toulousains

L’entrée d’Emmanuelle Cosse au gouvernement déclenche la colère des écologistes toulousains

Fresque pour le climat Toulouse CEELV
Fresque pour le climat Toulouse
CEELV

La nomination au gouvernement de l’ancienne patronne des verts soulève un tollé chez les écologistes toulousains inquiets pour l’avenir du parti. Il faut reconnaître que la nouvelle ministre du logement très critique il y a peu sur les dossiers de Notre Dame des Landes, sur Sivens et sur la déchéance de nationalité a accepté le poste sans concertation avec sa base.

 

les porte-paroles d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) à Toulouse, Clémentine Renaud et Frédéric Marin sont déçus et dénoncent « le fruit de l’opportunisme et d’une soif de pouvoir incompatible avec la transition écologique indispensable pour notre pays ». Pour les écologistes Toulousains « Emmanuelle Cosse abandonne l’écologie au profit d’une politique incompatible avec des orientations écologistes, de justice sociale, solidaire et à même de construire une société apaisée ».

 

La décision d’Emmanuelle Cosse de rentrer dans le gouvernement a surpris et pris de cours les militants qui ne comprennent pas comment l’ex secrétaire du parti peut participer à un gouvernement « qui s’entête dans le projet inutile et destructeur de Notre Dame des Landes ou de Sivens et qui est responsable, dans notre région, de la mort de Rémi Fraisse ».

 

Depuis son entrée au gouvernement Emmanuelle Cosse s’est attirée les foudres des militants à Toulouse comme à Paris, sa décision pourrait précipiter Europe Ecologie Les Verts dans la « crise » de trop.

 

 

Pierre Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici