Accueil Articles Relogement des Syriens des Yzards : Les associations interpellent le Ministère du Logement et la préfecture

Relogement des Syriens des Yzards : Les associations interpellent le Ministère du Logement et la préfecture

Manifestation en soutien aux réfugiés Syriens des Yzards Dal 31/DR
Manifestation en soutien aux réfugiés Syriens des Yzards
Dal 31/DR

Expulsables début avril, les réfugiés Syriens des Yzards se livrent à une course contre la montre pour leur relogement et cela ne va pas sans embûches, dans 2 mois ils devront quitter l’immeuble ou ils vivaient jusqu’alors. Le Tribunal d’instance de Toulouse ayant ordonné leurs expulsions et les ayant «condamnés à payer des indemnités d’occupation». Les associations telles que le DAL et la LDH s’inquiètent de l’avenir de ces réfugiés bientôt sans logements.

 

Pour faire bouger les choses les associations ont choisi de rédiger une lettre ouverte adressée à Sylvia Pinel, ministre du Logement, et à Pascal Mailhos, préfet de région. La missive appelle l’État à prendre ses responsabilités.

 

« Nous militons avant tout pour que les Syriens des Izards soient relogés rapidement dans des conditions décentes et idéalement dans la région. Nous avons lancé une lettre ouverte pour interpeller le Ministère du Logement et la préfecture de Haute-Garonne. Si cela n’aboutit pas, nous lancerons des actions concrètes », explique la ligue des droits de l’homme (LDH). Les associations demandent également l’accès de toutes ces personnes à la reconnaissance du statut de demandeurs d’asile, ainsi qu’aux droits élémentaires tels que la scolarisation des enfants.

 

A lire aussi : Les réfugiés Syriens devront quitter l’immeuble des Yzards

 

 

Pierre Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici