Accueil Articles Nicolas Sarkozy ne s'excuse pas publiquement mais admet que l'affaire Mérah était bien un attentat

Nicolas Sarkozy ne s’excuse pas publiquement mais admet que l’affaire Mérah était bien un attentat

Nicolas Sarkozy Photo : Toulouse Infos
Nicolas Sarkozy
Photo : Toulouse Infos

Suite à la plainte déposée par Albert Chennouf-Meyer, et sa belle-fille contre Nicolas Sarkozy et Eric Woerth pour «contestation de crimes contre l’humanité et diffamation » Nicolas Sarkozy a tenté de calmer le jeu lors de son déplacement dans l’Aveyron.

 

Lors de sa visite aux agriculteurs dans l’Aveyron l’ancien président a déclaré : « Quand j’ai été ministre de l’intérieur et président de la république entre 2002 et 2011, il n’y a pas eu d’attentats. Il y en a eu un en 2012 particulièrement dramatique à Toulouse. Des soldats français ont payé de leurs vies les conséquences d’une brute et les enfants de l’école juive ont payé les conséquences de cet assassin ».

 

Eric Woerth et l’ancien président s’étaient attiré les foudres de la famille d’Abel Chennouf, un des soldats tués par Mohamed Merah en tentant de « revisiter » le mandat de Nicolas Sarkozy. En indiquant qu’il n’y avait pas eu d’attentats en France entre 2005 et 2011, oubliant mars 2012 et Merah, pour l’ancien président et en déclarant « Merah, ce n’est pas Daech, ce n’est pas un attentat » pour Eric Woerth.

 

Albert Chennouf-Meyer avait demandé des excuses publiques pour retirer sa plainte, pour l’heure il n’a pas encore été totalement écouté mais un éclaircissement est en marche.

 

A lire aussi : Le père d’un des militaires victime de Merah porte plainte contre Eric Woerth et Nicolas Sarkozy pour « contestation de crime contre l’Humanité et diffamation ».

Pierre Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici