Accueil Articles Eric Woerth tente de calmer la polémique après ses déclarations sur l'affaire Merah

Eric Woerth tente de calmer la polémique après ses déclarations sur l’affaire Merah

Eric Woerth DR
Eric Woerth
DR

Après avoir déclaré sur le plateau d’Itélé que l’affaire Merah n’est « pas un attentat, ce n’est pas Daech, ce n’est pas un réseau international » mais « le crime d’un furieux », Eric Woerth s’est attiré les foudres des familles de victimes ( Albert Chennouf en tête), des représentants de la communauté juive et des politiciens PS de la Région. Depuis l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy fait machine arrière sur son compte twitter.

 

Soupçonné de vouloir revisiter le bilan de Nicolas Sarkozy Eric Woerth avait précisé sur le plateau de la chaîne d’information. « Il n’y a pas eu d’attentats terroristes sous Sarkozy. Le niveau de sécurité sous Sarkozy n’a jamais été aussi élevé ».

 

Le père d’un des militaires assassinés, Albert Chennouf, avait dénoncé les propos d’Eric Woerth . « votre stratégie à nier l’attentat de 2012 à Toulouse pour nettoyer votre bilan est absurde ».

 

Pierre Cohen, Président du groupe socialiste s’est dit « indigné » par les déclarations d’Eric Woerth .« Sa tentative de blanchir le bilan de Nicolas Sarkozy, en affirmant qu’il n’y a pas eu d’attentat sous son mandat, est, au mieux, pitoyable ». Carole Delga, présidente PS de la Région avait demandé « des excuses publiques » à Eric Woerth, suivie par Catherine Lemorton, Claude Raynal et Christophe Borgel tous « choqués » par ses déclarations.

 

Eric Woerth a tenté de calmer la polémique sur Twitter :

 

 

A lire aussi : Les propos d’Eric Woerth sur l’affaire Merah vivement condamnés par la gauche à Toulouse

 

 

Pierre Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici