Accueil Articles les jardins synthétiques électrisent nos musées

les jardins synthétiques électrisent nos musées

festival jardins synthétiques CDR
les jardins synthétiques à la chapelle des carmélites
CDR

Le festival Jardins synthétiques inaugure le mois d’octobre en revisitant les espaces et les œuvres du musée. Pour la 6ème édition de ce festival singulier, le patrimoine archéologique et l’art contemporain poursuivent leur dialogue diurne et nocturne. En effet, si l’accès aux collections permanentes est gratuit et permet à tous de profiter de ce mixage entre passé et modernité, les soirées sont incontournables avec une série de concerts électro et une vision très différente du musée.

 
Les visiteurs sont, durant le festival, témoins de croisements qui enrichissent leur regard et leur curiosité : les habitués du lieu distinguent immédiatement les transformations et explorent, comparent les sculptures antiques et les vestiges avec un nouvel intérêt. Les primo-visiteurs déambulent au hasard, perplexes et séduits tant par l’originalité du sous-sol dont la restitution est unique, que par l’association osée de différentes formes d’art (danse, vidéo, graphisme, sculpture…) et d’objets datant de milliers d’années.

 

Ce festival invite à observer des créations inspirées des œuvres du musée elles-mêmes, qui permettent de toucher un public qui n’est pas forcément à l’aise dans un musée. Ainsi, les performances artistiques pluridisciplinaires sont omniprésentes et le lieu, créateur de lien et de sens, est plus que jamais ouvert à tous.

 

Les lieux :

Musée Saint Raymond

Chapelle des Carmélites

Fondation espace écureuil

 

plus d’infos : www.jardins-synthetiques.org/

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici