Accueil Articles Le MAPCU se bouge au Nord pour les cultures urbaines

Le MAPCU se bouge au Nord pour les cultures urbaines

mapcu hip hop
© Mlle Boo – Sabine François

Véritable couveuse pour les acteurs de la planète hip-hop sur Toulouse, le MAPCU (  Mouvement Associatif Pour Les Cultures Urbaines ) écrit ligne après ligne l’histoire des cultures urbaines dans son local de « l’imprimerie » de la rue Ernest Renan.

 

« Les cultures urbaines commencent à rentrer dans le paysage, il existe une volonté générale des institutions qui se penchent sur ce domaine car elles ont compris que le Rap où le hip-hop ne sont pas des modes éphémères même s’il reste encore beaucoup de travail pour faire connaître tous les acteurs », constate Sébastien Aragones coordinateur du MAPCU. Pas vraiment le genre à se mettre en avant pour cultiver son ego, ce pilier du hip-hop toulousain préfére au quotidien passer le micro. « Dans ce local de l’imprimerie on accueille des associations et des artistes, le but est de se réunir pour mutualiser les moyens. Notre but aussi est d’accompagner les jeunes associations et les jeunes artistes qui sont en voie de professionnalisation ». Bien articulé autour d’un projet structuré le collectif permet à ses membres de bénéficier de 2 studios d’enregistrement, d’un studio photo et vidéo, d’un atelier d’arts plastiques, de salles de réunion et d’un lieu pour les expositions.

 

Le collectif dans le futur

« Beaucoup de projets se construisent ici, entre autres en ce moment nous accueillons 3 artistes plasticiens, Jahno, Manoo Prudhomme et François Bel et Atria et Big Daddy Moun qui sont dans l’atelier graphitis », souligne le coordinateur. Dans la place depuis 2 ans dans le local de  l’imprimerie, le MAPCU créé en 2009 bénéficie d’une longue expérience dans le monde associatif et désire se pencher de plus en plus sur l’accompagnement. « On donne des infos aux  associations extérieures pour les aider à se structurer, le but dans l’avenir c’est de travailler sur l’accompagnement des projets qui portent sur la culture urbaine en général », termine Sébastien Aragones.

 

Pierre Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici