Accueil Articles Samedi 16 mai, la nuit des musées illuminera la ville rose

Samedi 16 mai, la nuit des musées illuminera la ville rose

Le Musée des Abattoirs vient de réouvrir.
photo toulouse infos

Ce samedi, le public pourra découvrir gratuitement de nombreux musées toulousains à l’occasion de la Nuit des Musées et pour ceux qui connaîtraient déjà ces lieux, ils les verront sous un angle inédit.

 

Le musée des Augustins accueille The Waiting room de La Petite, club éphémère et odyssée musicale et urbaine. The baby room, dès 18h, la DJ toulousaine Weronika fera danser et jouer les enfants et les parents avec un DJ set décalé et joyeux. L’artiste Maxime Denuc ouvrira la soirée avec une création originale sur l’orgue de l’église, mêlant esthétiques électroniques et musique acoustique. À partir de 21h, le DJ catalan Marc Pinol proposera dans l’église des variations électroniques à danser. Tout au long de la soirée, le public pourra découvrir les créations sonores conçues pour le musée par le collectif Catégorie 4, participer aux visites conversations et aux ateliers.

 

 

Au Musée Saint Raymond, c’est musique à tous les étages : Le musée des Antiques de Toulouse sera ainsi transformé en night club à la romaine où les plus grands groupes s’y sont donné rendez-vous à l’instar des Daft Punkus ou des Beattlus. Au sous-sol, c’est DISQO ! Pour guider le public, acrobates et farceurs seront présents toute la soirée, accrochés à la vertigineuse cage d’escalier, véritable colonne vertébrale du musée.

 

 

Au Muséum, l’emblématique mur des squelettes s’habillera de lumière, grâce aux arabesques de l’artiste Gildas Malassinet-Tannou et sous les impulsions sonores du musicien Sevan Arevian. Le Grand Carré proposera une braderie dans une atmosphère musicale rétro futuriste mise en œuvre par « Boudoir Moderne » et le restaurant Le Moaï propose une Ice cream Party de 20h à minuit.
Une nuit exceptionnelle au cours de laquelle les médiateurs inviteront à partager illusions d’optique, sensations olfactives ou autres expériences sonores et découverte des objets les plus remarquables du Muséum.

 

 

Du côté des musées Paul Dupuy et Georges Labit, on plonge dans une ambiance fantasmagorique avec la compagnie Le Théâtre des Ombres qui invite à (re)découvrir les œuvres à travers leurs ombres “chinoises”. Chaque visiteur pourra également créer ses propres ombres enchantées et jouer avec les ombres en manipulant la lumière qui lui est prêtée à l’entrée. Entre 18h et 1h du matin.

 

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici