Accueil Articles Les verts demandent à Jean-Luc Moudenc de faire des économies

Les verts demandent à Jean-Luc Moudenc de faire des économies

photo: antoine maurice
photo: antoine maurice

Le déménagement du parc des expositions sur les communes d’Aussonne et de Beauzelle suscite l’incompréhension des écologistes toulousains qui trouvent que la Métropole à d’autres projets a réaliser avant d’investir lourdement dans ce projet.

 

 

«  En fait ce qu’on dit depuis le début c’est que c’est un projet qui coûte plus de 300 millions d’Euros et c’est le seul gros investissement prévu par Toulouse Métropole. Vu le contexte économique ce n’est pas dans l’ordre des priorités, donc pour nous il faudrait le retarder ». explique d’emblée Antoine Maurice, président du groupe Toulouse Vert Demain. Antoine Maurice, fixe d’autres axes pour les verts. « Il faut d’abord développer les transports, diversifier l’économie, d’autant que c’est un projet qui va encore plus loin avec un prolongement de la ligne de tramway ».

 

D’après la dépêche du Midi Jean-Luc Moudenc négocierait avec le groupe chinois symbiose (qui détient l’aéroport) pour boucler son budget qu’il aurait évalué au final à 400 millions d’Euros. Antoine Maurice a tenu à réagir au rapprochement entre le maire et le consortium asiatique. « Sur cette question je suis surpris car depuis le début il y a un manque de transparence totale de Jean-Luc Moudenc. Comme dans le dossier de l’aéroport où il a fini par changer d’avis et maintenant il négocierait avec le même groupe symbiose pour financer une partie du parc des expositions, une fois de plus nous n’étions pas au courant et ça manque de cohérence ».

 

Seuls au monde ?

Les verts fidèles à leur position depuis le début auraient préféré une implantation du côté de Jolimont avec un parc des expositions différent et avec un autre dimensionnement. Face à un soi-disant consensus de tous les autres groupes sur ce sujet ils émettent des réserves. « Je ne crois pas que nous soyons les seuls à ne pas être d’accord avec ce projet et son budget. De ce que j’ai pu entendre le groupe métropole citoyen qui rassemble des maires sans étiquette présidé par le maire de l’union Marc Perré émettrait aussi des doutes. Tout comme dans le camp du Parti socialiste ou certains membres désireraient délayer les investissements et demanderaient au cas ou des précisions au président de Toulouse Métropole», termine Antoine Maurice.

 

 

Pierre Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici