Accueil Articles Vidéosurveillance : Après le centre-ville les quartiers sensibles

Vidéosurveillance : Après le centre-ville les quartiers sensibles

caméra Arnaud bernard photo/toulouse infos
caméra Arnaud bernard
photo/toulouse infos

Après avoir doté certains endroits du centre-ville tel que le Capitole, Victor Hugo et Wilson de caméras sous l’ancienne municipalité, la ville de Toulouse devrait étendre la vidéosurveillance aux quartiers sensibles.

 

 

 

 

L’expérience d’Arnaud Bernard devrait se prolonger aux quartiers périphériques, les élus sont en train de mûrir de nouvelles implantations autour de leur projet de lutte contre la délinquance à Toulouse.

 
les Pradettes et les Izard sont à l’étude alors que le mouvement s’accélère du côté de Bellefontaine où les commerçants sont montés au créneau pour obtenir des caméras sur la place et notamment pour protéger des commerçants excédés par les actes d’incivilité récurrent dans le quartier.

 

Marie-Jeanne Fouqué, maire de quartier a annoncé aux commerçants de Bellefontaine la création d’une zone bleue pour début juillet avec à la clé une dizaine de caméras et un stationnement réglementé pour faciliter l’accès aux commerces.
Pour l’instant la ville de Toulouse est équipé de 27 caméras avec un objectif de 75 installations pour la fin de l’année soit un budget total de 1,5 million d’Euros.

 

 

Pierre Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici