Accueil Articles Rien ne va plus pour Toulouse qui chute au Racing

Rien ne va plus pour Toulouse qui chute au Racing

Rien ne va plus pour Toulouse qui chute au Racing
Image d’illustration. Photo / CTDR

Battu en conquête et dans la conduite du jeu, le Stade enregistre sa quatrième défaite consécutive en Top 14 à Colombes (27-16). L’essai de l’espoir de Clerc n’aura été qu’un feu de paille et le carton jaune de Tialata aura permis aux Franciliens de creuser un écart définitif.

 

Après la mêlée, la touche ! Déjà défaillant en mêlée fermée depuis la saison dernière, le Stade déraille dans l’alignement avec 6 ballons perdus dans ce secteur au Racing. Il faut dire que le jeune talon Tolofua a renoué avec ses mauvaises habitudes et que l’absence d’Harinordoquy a pesé lourd face aux Franciliens très habiles en contre. Dès la première minute, les racingmen avaient donné le ton, et suite à une chandelle dans l’en-but de Dambielle, Belie commettait un avant repris par Clerc qui aurait pu couter un essai de pénalité aux Toulousains car l’ailier stadiste, en position de hors-jeu, gênait Le Roux pour aplatir. Le ton était donné. Et même si Machenaud enquillait les pénalités, Toulouse résistait et Clerc intervenait sur l’aile opposée pour prendre le trou et inscrire l’essai de l’espoir. Sur de sa force, le Racing remettait la marche en avant, et suite à une mêlée regagnée par les Franciliens, le centre Chavancy fonce au ras du paquet pour s’écrouler en terre promise sans opposition. Plus tard, le maul des racingmen enfonce tout sur son passage et propulse l’ancien Toulousain Lacombe dans l’en-but de hauts-Garonnais médusés et impuissants. Auparavant, Tialata avait laissé ses coéquipiers à 14 sur un placage dangereux, une sanction qu’aurait du également connaître Kruger plus tôt mais la dynamique n’était décidément pas du côté des hommes de Noves.

 

Rien ne va plus pour le Stade toulousain

Difficile au fil des rencontres de trouver des secteurs positifs au Stade toulousain dans ce début de championnat. Devant la conquête est en berne et derrière Flood est plus qu’hésitant imité par un Fickou encore maladroit à Colombes et qui se troue pour l’essai du bonus défensif en commentant un en-avant de juniors … et la confiance s’envole.

 

Article de Pierre-Jean Gonzalez

  

Les réactions

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici