Accueil Articles « Que des rendez-vous à ne pas manquer » à la cinémathèque de Toulouse

« Que des rendez-vous à ne pas manquer » à la cinémathèque de Toulouse

Grand succès pour le cinéma en plein air de la Cinémathèque de Toulouse.
Image d’illustration. Photo / Crédit « Collections La Cinémathèque de Toulouse »

Après une saison 2013/2014 qui a accueilli environ 80 000 spectateurs, la cinémathèque de Toulouse a annoncé la semaine passée sa programmation pour l’année à venir. Une saison qui sera marquée par l’hommage rendu à son fondateur et un « évènement presque mondial ».

 

Du cinéma soviétique en octobre à une fin d’année en « feux d’artifice » en passant par un mois de juin dédié à Stanley Kubrick, la cinémathèque de Toulouse annonce une saison 2014-2015 haute en couleur. « Que des rendez-vous à ne pas manquer ! », s’exclame Natacha Laurent, déléguée générale de l’établissement situé rue du Taur, qui souligne en particulier le maintien des séances de ciné concert, « un genre que nous avons participé à rendre populaire ». « Le film est projeté en muet et est accompagné d’une musique d’ambiance jouée par des artistes dans la salle », explique la déléguée générale qui annonce la future diffusion d’une adaptation des « Misérables », datant de 1912, que la cinémathèque est en train de restaurer. « C’est presque un évènement mondial ! La projection durera environ six heures et sera accompagnée par Karol Beffa, dont on peut saluer la prouesse ».

Outre la programmation, Natacha Laurent met en avant le rôle « d’expertise et de préservation » de l’établissement. 38 000 copies, 70 000 affiches, 15 000 ouvrages… le stock de la cinémathèque de Toulouse est immense et va permettre la mise en place d’une exposition pour faire découvrir cette « face cachée » et « le travail de classement » des équipes. Le public pourra également en apprendre davantage sur les tout premiers programmes du lieu depuis sa naissance en 1964.

 

Hommage à Raymond Borde

Pour clore l’année de ses 50 ans, la cinémathèque va rendre un « immense hommage » à son créateur, Raymond Borde. Un web documentaire sur ce personnage va être diffusé le 1er décembre prochain, réalisé par les étudiants en Master Art et Communication de l’Université du Mirail. « C’est une formidable occasion de découvrir qui était notre cher fondateur, son histoire, sa passion, et comment la cinémathèque de Toulouse est née grâce à lui et une équipe de cinéphiles », souligne Natacha Laurent. « En plus, nous annonçons qu’une salle de la cinémathèque portera le nom de Raymond Borde », termine la déléguée générale.

 

Article de Nicolas Drusian

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici