Accueil Articles Regattin libère le TFC face à Evian

Regattin libère le TFC face à Evian

alain casanova
Alain Casanova, entraîneur du tfc. Photo / Crédit Christophe Guerra

Grâce à un maître coup franc, Regattin a fait sauter le verrou haut-savoyard au stadium (1-0). Le travail de sape de Ben Yedder aux avant-postes et les parades décisives de Boucher ont permis de construire ce succès. Reçu 2 sur 2 dans leur enceinte, les violets renouent avec une partie de leur public sevrée de victoires à domicile depuis trop longtemps.

 

Malgré une pelouse indigne de la ligue 1, Tréjo, Pesic et consorts ont trouvé le bon dosage pour mettre les attaquants toulousains dans de bonnes conditions. À la 77’, bien servi par Pesic, Ben Yedder se frottait avec Sorlin qui commettait une faute aux 18 mètres sur la gauche. Un coup franc qu’aurait dû tirer le goléador violet, qui allait finalement s’incliner devant l’insistance de son ami Regattin. Ce dernier enroulait le ballon au-dessus du mur d’Evian et l’ogive retombait à toute vitesse dans la cage d’Hansen qui attendait la frappe coté ouvert. Le fair-play de Ben Yedder et l’intuition de Regattin permettaient au TFC de prendre les commandes d’une partie incertaine depuis le départ. Dans l’obligation de recomposer une défense avec les absences de Spajic et de Veskovac, coach Casanova a tenté une nouvelle formule avec Grigore, Yago et Moubandge. En face, le coach d’Evian, conscient de cette fragilité, avait concocté un pressing très haut sur le trident défensif toulousain qui faillit porter ses fruits lorsque Moubandge relançait directement sur Wass. À l’affut de la moindre erreur, le danois perdait son duel face à Boucher qui gardait son sang-froid en restant sur ses appuis jusqu’au dernier moment pour ne pas donner d’indications au joueur haut-savoyard. Déjà un peu plus tôt face à Camus, le jeune portier toulousain fit preuve de sérénité pour ne pas faucher l’attaquant d’Evian qui se présentait seul sur le côté de la surface. En face, Hansen ne fut pas en reste et retarda également l’ouverture du score en s’imposant à 2 reprises face à Ben Yedder puis face à son compatriote Braithwaite.

 

Maitrise à domicile

Concentrés cette saison sur leur calendrier au stadium, les violets ont tenu à imposer leur maitrise technique pour rester dominateurs malgré un terrain de jeu perclus de faux rebonds. À l’image de Tréjo et d’Aguilar, rouages essentiels de cette possession de balle, les Toulousains ont peut être d’abord dépassé la crainte de jouer face à leur public avant de se lâcher à nouveau loin de leurs bases…Une nouvelle ère.

 

Article de Pierre-Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici