Toulouse est-elle une ville sûre ?



Résultats

Rugby à XIII : Les Toulousains laissent échapper la finale de la coupe

Envoyer Imprimer PDF Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Dominateurs pendant près d’une heure, les Toulousains se sont inclinés en prolongation, face à Avignon en demi-finale de Coupe de France, dimanche (10/03) à Albi sur le score de 26 à 32.Dominateurs pendant près d’une heure, les Toulousains se sont inclinés en prolongation, face à Avignon en demi-finale de Coupe de France, dimanche (10/03) à Albi sur le score de 26 à 32.

 

Le TO a pris cette rencontre par le bon bout, menant à la pause 18-10 puis 26-14 à 20 minutes de la fin. Las, les Olympiens se sont tout d’abord fait rejoindre avant de céder en prolongation. L’absence de 3 joueurs clés (Florian Quintilla, Théo Gonzalez-Trique et Mark Kheirallah) a sans doute pesé dans la balance.

L’aventure de la Coupe est terminée mais il reste une grosse carte à jouer en championnat et cela commence par la réception de l’équipe en forme du moment, Limoux, après un week-end de repos, le dimanche 24 mars à 15h30 au Stade Arnauné.


Le match :

60 minutes globalement maitrisées par les Olympiens

Dès les premiers contacts, les Toulousains sont bien présents ce qui leur permet d’occuper le camp adverse et d’être dangereux. Après 2 actions ‘chaudes’ défendus par Avignon, Johnathon Ford, certainement l’homme du match côté TO, tape un astucieux coup de pied rasant qu’il récupère lui-même avant d’aplatir dans l’en-but. 6-0. Alors que les ‘bleus et blancs’ ont le contrôle du match, ils se font surprendre une première fois. Sur une action au large presque anodine, l’ailier Vauclusien, Liguoro, dépose Adam Innes et inscrit, 70 mètres plus tard, les premiers points des siens. 6-6. Malgré ce mauvais coup, les coéquipiers de Guy Williams réinvestissent la moitié de terrain du SOA et trouvent de nouveau la faille par Adam Innes à la réception d’un nouveau coup de pied rasant de Johnathon Ford. 12-6. Sur la chaine de tenus consécutive au renvoi, Damien Couturier assure mal sa passe et le ballon sort en touche. Mêlée rêvée pour Avignon dans la zone rouge (les 30 mètres) Olympienne ; Wood fait parler sa puissance, sert Arnaud dans la défense qui lance Andreucetti pour la réduction du score. 12-10. Tout est à refaire pour les Toulousains. Juste avant la pause, ils parviennent néanmoins à reprendre un avantage plus conséquent grâce à Kuni Minga qui se défait de 3 défenseurs. 18-10. Las, sur l’action, Mourad Kriouache est pris sans ballon par Arnaud (non sanctionné) et se blesse (épaule), obligeant Gilles Dumas et son staff à une réorganisation. Peut-être un tournant du match…

Dès la reprise, Wood surprend la défense adverse et déboule sur 60 mètres ; Le ballon est éjecté jusqu’à Andreucetti qui conclut. 18-14. Dans la foulée, le TO obtient une pénalité dans les 30 mètres adverse. Après un bon travail de fixation, Johnathon Ford sert parfaitement à hauteur le jeune Clément Boyer qui finit sa course entre les poteaux. 24-14. Peu avant l’heure de jeu, une pénalité de Damien Couturier permet aux siens d’accroitre l’avantage à 26-14.

 

Les Bisons se rebiffent

Les Vauclusiens, loin de se décourager, vont alors réussir un retour en à peine 10 minutes, bien aidés par des errements défensifs Olympiens. Avignon inscrit 2 essais et une pénalité pour revenir à 26-26.

Les 2 équipes partent alors en prolongation. Après une tentative de drop longue distance manquée par Johnathon Ford, le SOA envoie le ballon au large, le centre Romano parvient à servir après contact Liguoro, qui réussit un nouveau festival et ainsi envoie les siens en finale. 26-32 score final.

 

Communiqué du club

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Dossiers Fil d'actualité / Brèves Rugby à XIII : Les Toulousains laissent échapper la finale de la coupe