Toulouse est-elle une ville sûre ?



Résultats
Bannière

L’Occitan à l’honneur au parlement européen

Envoyer Imprimer PDF Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Drapeau OccitanSur demande de Catherine Grèze, Députée européenne du Sud-Ouest, le 22 novembre prochain, l’intergroupe « langues minoritaires » du Parlement européen sera pour la première fois consacrée à l’Occitan.

 

A chaque session du Parlement européen, un groupe de parlementaires européens issus de divers partis politiques se réunit pour faire avancer la cause des langues régionales et des minorités culturelles. A chaque fois, l’intergroupe aborde une minorité différente : si la situation des langues régionales en France a été traitée à plusieurs reprises, cela n’avait pas été le cas de l’Occitan.

« Je suis parvenue à ce que la prochaine rencontre porte sur ce thème » explique Catherine Grèze. Pour l’occasion, la parole sera donnée à des spécialistes des questions occitanes : Guilhem Latrubesse, Conseiller régional Midi-Pyrénées au sein du groupe écologiste et Porte-parole du Parti Occitan, Jean-Louis Blénet, Président de la Confédération des Calendretas et Philippe Hammel, Directeur du Centre Inter-régional de Développement de l’Occitan (CIRDOC). « J’aurai aussi le plaisir d’accueillir une trentaine de militants du Sud-Ouest mobilisés sur cette thématique : ils assisteront à la rencontre et visiteront le Parlement européen ».

Cette rencontre aura pour but de faire avancer la cause occitane à Bruxelles. Cette langue est par exemple officiellement reconnue en Espagne mais pas en France. Quid de l’égalité entre citoyens des Etats-membres ? « L’Union européenne ne doit pas se voiler la face : ne pas soutenir une langue, c’est la laisser mourir à petit feu » souligne la députée européenne du Sud-ouest. « Les langues régionales constituent les racines, la mémoire et le patrimoine de la langue française. Les protéger, c'est protéger l'ensemble de notre patrimoine linguistique : il est temps que la France ratifie la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, comme François Hollande s’y est engagé pendant sa campagne » conclut-elle.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Dossiers Fil d'actualité / Brèves L’Occitan à l’honneur au parlement européen