Toulouse est-elle une ville sûre ?



Résultats
Bannière

Municipales : La permanence de Jean-Luc Moudenc à nouveau prise pour cible

Envoyer Imprimer PDF Partager sur Facebook Partager sur Twitter

La permanence de Jean-Luc Moudenc à nouveau prise pour cibleUne troisième fois au cours de cette campagne électorale, la permanence de Jean-Luc Moudenc a prise pour cible ce mercredi 19 mars vers 17h. Celle-ci  était alors fermée en raison de la suspension de campagne décidée à l'occasion de la commémoration des tueries de Montauban et Toulouse.

 

« Après le tag désignant notre permanence comme cible samedi dernier, cet acte de vandalisme a été perpétré cette fois-ci par des militants d'Act Up comme cela avait déjà été le cas 28 novembre dernier », dénonce l’équipe de campagne de Jean-Luc Moudenc.

« Les inscriptions apposées, 'l'UMP tue", sont pour le moins sans nuances, gratuites et blessantes. Elles sont d'autant plus déplacées au moment où la Ville s'apprête à commémorer à quelques mètres de là les tueries de Montauban et Toulouse ».

« Nous regrettons également que tels actes ne suscitent aucune réaction de la part ni du Maire sortant, ni d'autres formation ou listes Républicaines comme si ces actes de vandalisme étaient normaux. Cette indignation sélective est désolante. Dès demain, nous reprendrons notre campagne plus déterminés que jamais mais toujours aussi respectueux du pluralisme et de la tolérance indispensables à la démocratie ».

Communiqué de presse

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vous êtes ici : Dossiers Fil d'actualité / Brèves Municipales : La permanence de Jean-Luc Moudenc à nouveau prise pour cible