Listeria à Quick, vols et policiers héroïques à la une du journal des faits divers de Toulouse

📁 Retour sur l'actu 🕔25 juillet 2014

Tribunal de Grande Instance de ToulouseDans le numéro de cette semaine, des milk-shakes d’un Quick de Toulouse avec des traces de listeria, un bulgare condamné seulement 4 jours après son arrivée dans la ville rose et des policiers héroïques qui sauvent la vie d’un homme de 52 ans. Et comme chaque semaine, notre jour par jour crimes et délits dans la traditionnelle section « faits et méfaits ».

 

Affaire de la semaine : Le Quick toulousain situé au 154 rue Nicolas Vauquelin a trouvé, le 9 juillet dernier, des traces de listeria monocytogenes dans un milk-shake. Cette découverte a été possible grâce au contrôle qu’un organisme privé réalise, à la demande de Quick, tous les quinze jours sur les produits proposés à la consommation. Depuis mercredi, la fabrication a été stoppée.

Verdict de la semaine : Un jeune bulgare de 32 ans, arrivé à Toulouse lundi dernier, a été interpellé quatre jours plus tard pour avoir arraché un collier en or à une vieille dame de 69 ans. Après s’être excusé devant le tribunal et avoir demandé à Dieu de lui pardonner, le tribunal correctionnel l’a condamné à deux ans de prison avec mandat de dépôt immédiat. Il devrait faire appel.

Les héros de la semaine : Ce sont deux policiers qui ont sauvé la vie à un individu qui allait se jeter sous un train. Les faits se sont déroulés dimanche après-midi dans le quartier des Arènes. Alors qu’un homme de 52 ans, victime d’une déception sentimentale, allait se jeter sous un train, les deux policiers se sont rués sur lui, le plaquant contre une clôture dix secondes seulement avant que le train n’arrive. L’homme a été pris en charge par les sapeurs-pompiers et transporté à l’hôpital de Purpan.

 

Faits et méfaits

Vendredi : Entre midi et deux heures, des malfaiteurs ont défoncé le mur du cuisiniste Gérard Selva, impasse du Palayre, avant de dérober pour 60 000 € à 70 000 € de matériel. Au mois de mars, le gérant avait déjà été victime d’un cambriolage pour un préjudice de 25 000 €.

Samedi : Dans la nuit de samedi à dimanche, un Toulousain qui circulait à moto sur le périphérique intérieur a été renversé à hauteur de la sortie Croix-Daurade. Le pronostic vital de la victime n’est pas engagé mais ce dernier souffre de multiples traumatismes. Le conducteur du véhicule a, lui, pris la fuite.

Dimanche : Dans la nuit de dimanche à lundi, un homme a menacé de faire exploser le Casino Barrière après s’être fait expulser de l’établissement pour avoir importuné les clients. Appelés en renfort, les services de police ont retrouvé sur lui de l’herbe et de la résine de cannabis. Il a été placé en garde à vue au commissariat central.

Lundi : Suite à une altercation avec des policières qui l’on verbalisé à cause de son chien non attaché, un SDF de 19 ans a écopé de trois mois de prison avec sursis avec mise à l’épreuve.

Mardi : Peu avant 8h, le corps d’un homme a été retrouvé sur les berges du lac du Ritouret à Blagnac. Probablement victime d’un malaise cardiaque, l’homme de 49 ans, qui n’avait aucun papier d’identité, a été identifié dans la journée. C’était un habitant du quartier parti faire son jogging.

Mercredi : Un père de famille de 40 ans a écopé de 12 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve pour avoir roué de coups sa fille qui lui avait menti pour se rendre chez un ami. Le père serait allé la chercher et l’aurait asséné « pas mal de coups au visage ».

 

Article de Guillaume Truilhé

 

Sources: La Dépêche du MidiDirect Matinmétro20 minutes

Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *