Le TFC signe le coup parfait à Nice et sort de la zone rouge (1-0)

📁 Articles, Sport, Une 🕔04 février 2018
La défense du TFC aura tenu la baraque à Nice cdr

La défense du TFC a tenu la baraque à Nice
C Alexandre Debbache (OGC Nice Medias) dr

Le TFC signe sa deuxième victoire à l’extérieur de la saison à Nice et remonte au quinzième rang de la ligue 1 à la faveur des défaites conjuguées de Strasbourg, de Lille, d’Angers et d’Amiens. L’opération « maintien » montée par Mickael Debéve chez les Aiglons a pris corps grâce à Gradel qui signe un but venu d’ailleurs à l’Allianz Riviera. Le peuple violet reprend espoir avant la venue du PSG.

 

 

 

Pour sa « seconde » à la tête du TFC Mickael Debéve avait choisit de former un bloc équipe dense et de jouer les bons coups en contre. Message bien reçu par Gradel de retour de suspension après son carton rouge reçu à Montpellier. Suite à une remontée de balle, l’Ivoirien placé au x 18 mètres enroule une merveille de frappe dans la lucarne opposée du portier niçois.

 

Souvent tentés de passer par l’axe toulousain les hommes de Lucien Favre se sont entêtés dans cet « entonnoir » formé par Yago et Amian. En l’absence de Diop et de Jullien, cette charnière qui avait peu de vécu a tenu bon et a protégé Lafont qui assuré le « service après vente » dans les airs.

 

Sanctionnés pour un manque de discipline chronique cette saison, les Toulousains ont gardé la tête froide chez les Aiglons pour rester en place dans le money time. Épaulée par ses attaquants dans les couloirs, la défense du TFC est restée stoïque en fin de match pour éteindre les derniers pétards de Seri et consorts.

 

Après avoir fait craquer Angers sur ses terres, les violets, avec cette deuxième victoire hors du Stadium viennent de marquer des points importants dans la lutte avec leurs concurrents directs pour le maintien. Les défaites de Lille, d’Amiens, de Strasbourg et d’Angers offrent un bol d’air au TFC…le coup était parfait !

 

 

 

 

 

 

Pierre-Jean Gonzalez




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *