Ramos et Holmes ont conduit le Stade Toulousain face à Toulon

📁 Articles, Sport, Une 🕔01 janvier 2018
Ramos et Holmes ont conduit le Stade Toulousain

Ramos et Holmes ont conduit le Stade Toulousain
cdr

Après 2 défaites consécutives les rouge et noir ont repris le chemin de la victoire face à Toulon (18-13). Dans une confrontation très fermée les Toulousains ont fait valoir une défense à toute épreuve et un sens du devoir retrouvé pour vaincre leur « bête noire ». Toujours dans les 6, Toulouse peut passer les fêtes bien au chaud et prendre le virage 2018 avec plus de sérénité.

 

 

 

Conquis par la bonne attitude de leurs joueurs, les « socios » ont tenus à rendre hommage à Guy Novés à travers des banderoles et des chants en hommage à l’ancien manager stadiste. Ernest Wallon a aussi accueilli comme il se doit l’ancien « serial marquer » toulousain Vincent Clerc passé à Toulon.

 

Venus sans leurs perforateurs habituels tels que Guirado, Tuisova ou encore Radradra et Ashton, les hommes de la rade n’ont pas pu prendre à revers une défense toulousaine bien en place. Homes avec un doublé sur drop et Ramos le buteur « facteur X » qui avait tellement manqué au Stade depuis 2 saisons, ont été pragmatiques en diable.

 

Même si Toulouse n’a pas marqué d’essai et a montré des lacunes au niveau des enchaînements entre avants et trois-quarts, la volonté semble être devenue la base de ce groupe qui devra hisser son niveau de jeu après s’être rassuré sur ses fondamentaux.

 

Côté stadiste même si les buteurs se sont mis en exergue, les performances en défense de l’ailier Mjekevu et les percussions du troisième ligne « sud af » Elstadt ont donné le ton à un groupe qui a su gagner sans être flamboyant.

 

A l’issue de la rencontre, Hugo Mola, le coach toulousain a tenu à rendre hommage à Guy Novés limogé par la FFR : « Je n’oublie pas que si je suis coach ici à Toulouse, c’est grâce à Guy Novés qui a fait ce qu’il fallait pour que je prenne la relève. On peut revenir sur la manière de son éviction, personnellement je ne suis pas un homme politique,  je suis là pour m’occuper du sportif mais je suis affecté pour Guy Novés et son staff ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pierre-Jean Gonzalez




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *