Culture : Des idées pour le week-end

📁 Articles, Sortir 🕔11 novembre 2016
Metronum Photo : Toulouse Infos

Metronum
Photo : Toulouse Infos

Papier Ciseaux Forêt Oiseaux (Théâtre jeune public). Le samedi 12 novembre à 15h au Théâtre du Grand Rond. Au départ juste une table et deux comédiennes. Munies de ciseaux, de papier et d’une agrafeuse, elles réinventent sous nos yeux, un conte enchanté joyeusement foutraque. Elles découpent des langues, plantent des crayons, changent de rôles comme de couronnes, chantent à tue-tête et nous donnent à voir le grand plaisir de jouer avec peu de choses ! A partir de 5 ans.

 

La sorcière dans les airs (Projection). Le dimanche 13 novembre à 16h à la Cinémathèque de Toulouse. Une sorcière se lance la difficile mission de faire cohabiter sur son balai volant un chien, un chat, une grenouille et un oiseau. Mais le vrai danger n’est pas là, car un dragon rôde dans les parages. Le programme est complété par 2 autres courts métrages. Dès 4 ans.

 

Dogs – Festival Motor (Cinéma). Le jeudi 10 novembre à 19h au cinéma Le Métro (Centre Culturel Alban Minville). Roman est de retour sur les terres de son grand-père qu’il vient de recevoir en héritage. Alors qu’il décide de vendre cette propriété où rien ne pousse, il se trouve confronté à des mafieux dont son aïeul était le chef. Ces derniers ne reculeront devant rien pour préserver cette terre au centre de leur trafic. Interdit aux moins de 12 ans.
>> Projection dans le cadre de Motor, le festival du film roumain de Toulouse.

 

Roy Ellis et TSF (Musique). Le 10 novembre à 20h au Métronum. A l’invitation de La Semaine du Ska, la légende du skinhead reggae, Roy Ellis aka Mister Symarip, investit le Metronum. Il sera accompagné sur scène par la TSF – Toulouse Skanking Foundation. Un grand moment dansant et détonnant à partager avec le boss au costume doré et aux chaussures en croco.

 

La galerie des Irréels (Exposition). Du 9 au 24 novembre à l’Espace Bonnefoy. La compagnie Créature vient présenter ses Irréels, ces êtres hybrides mi-hommes mi-animaux dont on connaît le spectacle sans paroles mais non sans magie. A découvrir à l’Espace Bonnefoy, l’exposition des plus belles parures de ses Irréels dans le cadre du festival Marionnettissimo.

 

 

La rédaction




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *